Accueil

Besoin - Désir




Pourrais-t-on imaginer un monde sans altérité ? 

Un monde sans promesse, mais également sans renoncement,
un monde réductible au besoin, principe qui assimile, détruit ou réduit l'objet auquel il s'adresse ?

Il faudrait pour cela que le besoin soit pur besoin, une tension vers  la dévoration.
Désirer l'autre trouve son origine dans le besoin de l'autre, et n'y est pourtant pas réductible;
c'est alors le vouloir pour ce qu'il est et que je ne suis pas, et donc renoncer à le réduire.

Chez le moine l'acédie est une souffrance et un péché. Il découvre qu'il n'a pas besoin en rigueur de terme de prier pour vivre, et que la tension vers Dieu se présente comme une connaissance dévorante alors que justement, c'est d'être irréductible au connaitre qu'une présence s’affirme.



Références

-Jean Genet  “Ce qui est resté d'un Rembrandt déchiré en petits carré bien régulier et foutu aux chiottes“ 
 Éditions du Chemin de fer 
 
-Marc-Alain Ouaknin  “C'est pour cela qu'on aime les libellules“
 Collection Points 
 
-Claude Louis Combet  “Présence de l'absence“
 Édition José Corti
 
-St Thérèse d'Avilla  “Je vis sans vivre en moi-même“
 Éditions Allia



Activités

Cours adultes   

tous les vendredis
de 9h30 à 21h30

Atelier de dessin

d'après modèle vivant

Stages adultes

chaque dernier samedi
et dimanche du mois
9h30 -18h

 

 




ATELIER BOURRON MARLOTTE

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31